ASSOCIATION FENVAC - 81 Avenue de Villiers - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

La FENVAC à la rencontre des élèves de l’Ecole de Gendarmerie de Chaumont

31/05/2018

JPEG - 173.9 ko

Afin de sensibiliser les primo-intervenants à la question de l’accueil des victimes et / ou de leurs familles, la FENVAC est allée à la rencontre des élèves de l’École de Gendarmerie de Chaumont le jeudi 31 mai.

Cette intervention dans la plus ancienne des écoles de formation initiale de sous-officiers avait pour objectif de porter la voix des victimes en soulignant le rôle déterminant des gendarmes dans les premières heures du drame. En effet, les forces de police ou de gendarmerie sont parmi les premières personnes à entrer en relation avec les victimes et leurs familles. Ce contact va être déterminant pour la suite de leur parcours, raison pour laquelle humanité et l’expertise de ces primo-intervenants est essentielle.

Devant quatre compagnies (250 élèves environ), la FENVAC a réalisé une présentation générale de ses missions aux côtés des victimes / proches de victimes d’actes de terrorisme et d’accidents collectifs et de ses valeurs. A travers des exemples concrets (accident de car de Puisseguin, crash du vol Air Algérie, attentat de Nice, attentats de Londres, etc.), les attentes des victimes et de leurs familles dans leur rapport avec la police / la gendarmerie ont pu être abordées :

  • Obtenir des informations sur les circonstances du drame et la suite de la procédure
  • Connaitre l’état de santé des victimes et, en cas de décès, savoir si elles ont souffert
  • Comprendre et participer au processus d’identification
  • Être entendues dans le cadre d’une audition complète

Cette description a permis de rappeler le rôle primordial joué par les équipes expérimentés de l’Institut de Recherche Criminelle de la gendarmerie Nationale (IRCGN) en matière d’identification.

Enfin, la FENVAC a énuméré les bonnes pratiques à adopter face aux victimes et à leurs familles : patience, écoute, empathie, bienveillance, pédagogie, transparence, communication, etc.

D’autres rencontres sont d’ores et déjà prévues dans l’ensemble des écoles de gendarmerie réparties sur le territoire.