ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Revue de presse

Attentats de janvier 2015 : Paris n’oublie pas

07/01/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable

La Ville rend hommage aux victimes des attentats survenus entre les 7 et 9 janvier 2015. Ces cérémonies sont marquées par la sobriété, conformément aux souhaits des victimes et des familles.

Ces cérémonies en mémoire des victimes des attentats du 7 au 9 janvier 2015 sont placées sous le signe de la sobriété, de la dignité et du recueillement. Elles auront lieu dans la matinée du mardi 7 janvier 2020, devant les plaques commémoratives dévoilées en 2016, en présence de la maire de Paris, de son premier adjoint et des membres du gouvernement.
Si ces cérémonies d’hommages sont en premier lieu destinées aux proches et aux familles, les Parisiens·ne·s peuvent également se recueillir à proximité des lieux.

Des commémorations marquées par une grande retenue

Hommage aux victimes de Charlie Hebdo

Rue Nicolas-Appert (11e), où se trouvaient les locaux du journal Charlie Hebdo, une plaque « à la mémoire des victimes de l’attentat terroriste contre la liberté d’expression perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 » avait été inaugurée en présence des familles des victimes.

Hommage au lieutenant de police Ahmed Merabet

Une plaque rendant hommage au policier Ahmed Merabet, qui a tenté de stopper les djihadistes sortant de Charlie Hebdo, a également été installée boulevard Richard-Lenoir (11e).

Hommage aux victimes de l’Hyper Cacher

Une troisième plaque rend hommage « aux victimes de l’attentat antisémite du 9 janvier 2015 perpétré dans les locaux du magasin Hyper Cacher », porte de Vincennes (20e). Sur le mur de l’enseigne, cette plaque porte les noms des trois clients et de l’employé du supermarché casher tués, ainsi que leur âge : Philippe Braham, 45 ans, Yohan Cohen, 20 ans, Yoav Hattab, 21 ans, François-Michel Saada, 63 ans.

Une dernière plaque à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe, la policière municipale âgée de 25 ans et tuée le 8 janvier 2015 à Montrouge (Hauts-de-Seine), a également été installée dans cette commune. Une allée portant également son nom a été inaugurée dans le square du Serment-de-Koufra (14e) le 11 janvier 2019.

Source : Site internet de la Ville de Paris
Publié le 7 janvier 2020

Documents attachés :

-138.jpg
Télécharger