ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

COVID-19 : le Président de la FENVAC explique l’objectif du recensement des victimes lancé le 23 avril sur le site de la Fédération.

24/04/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable

Hier matin, Jean Michel Rollot répondait au micro d’Europe 1 pour annoncer le lancement du recensement des victimes du COVID-19.

Le président de la Fédération expliquait l’objectif de cette démarche :
« Aujourd’hui, on ne sait pas qui est victime de cette pandémie en France et quels sont les types de traumatismes qui ont affecté la population française, car dans la démarche de la FENVAC qui repose sur la prévention et la réparation, il faut savoir quelle est la situation des français au regard de cette pandémie pour pouvoir agir. »

Il a tenu à souligner le caractère fédérateur du recensement qui ne doit et ne veut oublier personne : « Chacun est touché différemment par la pandémie, ceux que l’on site tous les soirs à 19 heures puis il y a l’agriculteur, le commerçant, le salarié en télétravail, celui qui est en chômage technique, la mère de famille, les enfants. Chacun vit cela de façon différente et on doit savoir comment les français vivent cette situation »

Au-delà de la solidarité et du soutien indispensable à apporter, le but est également de reconnecter les politiques de santé publique aux besoins des victimes. C’est la raison pour laquelle la FENVAC a récemment saisi le Président de la République : « Pour que ce qui va se dessiner demain dans la politique de santé au delà des experts, il y ait les avis des citoyens. »

Jean Michel Rollot a rappelé que l’essentiel est la santé des français et la mise en place de dispositifs pour les aider quand elle est mise en cause, déclarant : « Nous avons aujourd’hui le meilleur système de réparation et de soutien de victimes d’accidents collectifs et d’attentats, il faut absolument que cette réflexion qui a été issue des drames que la France a connu puisse s’étendre aux crises sanitaires puisque c’est maintenant un élément qui va faire notre vie quotidienne."

Retrouvez l’interview sur le site d’Europe 1 : https://www.europe1.fr/emissions/L-interview-de-7h40/coronavirus-que-les-politiques-publiques-soient-aussi-appuyees-sur-les-dires-des-victimes-demande-jean-michel-rollot-3963818