ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

JOURNEE NATIONALE D’HOMMAGE AUX VICTIMES DU TERRORISME : A NICE, LA FENVAC PRESENTE AUX COTES DES VICTIMES.

25/03/2020

A l’occasion de la première célébration de la Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme le 11 mars dernier, de nombreuses commémorations ont eu lieu partout en France. C’était un souhait du Président de la République exprimé auprès des Maires, des préfets et des ambassadeurs, que chaque collectivité organise un temps de recueillement localement en mémoire des victimes du terrorisme en cette date symbolique.

Depuis 2005, cette date marque la Journée européenne de commémoration des victimes du terrorisme instituée après les attentats de la gare d’Atocha à Madrid perpétrés le 11 mars 2004. Quatre attentats à la bombe avaient coûté la vie à 191 personnes, provenant de 17 pays différents, principalement d’Europe et d’Amérique du Sud. Près de 2000 autres étaient blessées.
En France, le 11 mars renvoie également au premier attentat djihadiste perpétré en 2012 par M. Merah à Toulouse, tuant trois militaires et quatre autres personnes dont trois enfants devant une école.
Ainsi, le Président de la République a choisi de retenir cette date hautement symbolique pour inscrire dans le calendrier républicain français une Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme.

A Nice, sur la Colline du Château, la cérémonie était présidée par le Maire, Christian Estrosi, et le Préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzales. A l’issue de cet hommage, la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme a été remise à trois victimes de l’attentat du 14 juillet 2016.

Françoise GRANDCLAUDE, veuve d’Hervé GOURDEL (otage français assassiné en 2014 par les « Soldats du califat en Algérie »), et déléguée territoriale de la FENVAC dans la région PACA, a assisté à cette commémoration solennelle. Interviewée par France Bleu Azur, elle est revenue sur la nécessité de nourrir la mémoire collective et de lutter contre l’oubli grâce à de telles cérémonies : « C’est important de se souvenir, c’est important de garder cette mémoire et de la transmettre ».

Plus d’informations sur :
https://www.francebleu.fr/infos/societe/photos-une-ceremonie-a-nice-pour-honorer-les-victimes-du-terrorisme-1583939590