ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

LA FENVAC FORME LES VOLONTAIRES DE LA RATP A LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES.

07/07/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable

A l’occasion de deux sessions de formation (26 juin et 3 juillet), la FENVAC est intervenue devant une douzaine de salariés de la RATP.

Ces derniers, employés dans divers branches du transporteur, sont tous volontaires pour participer au dispositif de soutien et de prise en charge de victimes d’urgence mis en place par la RATP dans le cas d’un accident majeur ou d’un acte de terroriste sur le réseau.

Le discours de la FENVAC consistait essentiellement à décrire l’environnement dans lequel sont projetées les victimes à la suite d’un drame collectif pour mieux les comprendre et donc mieux les accompagner : syndrome de stress post-traumatique, multiplicité des acteurs, cumul des démarches chronophages, etc.

En revenant sur ses expériences, la FENVAC a pu délivrer des conseils précieux à ces bénévoles pour les aiguiller dans leur potentielle mission d’aide aux victimes et garantir ainsi la bientraitance des victimes tout en préservant des intervenants peu aguerris à intervenir dans des contextes humains difficiles.

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat de longue date avec la RATP, la FENVAC étant par exemple intégrée aux exercices de crise organisés par le transporteur, comme le 21 novembre dernier à la Gare de Lyon.

La Fédération ne peut que souligner l’initiative de la RATP en la matière, qui se veut complète pour les victimes et empreinte d’humanité pour répondre aux premiers besoins post-crise : retour à domicile, garde d’enfants, assistance diverses, etc.

De telles actions de prévention ne peuvent en effet qu’être encouragées. Les réactions à avoir en cas de crise, si elles ne peuvent être entièrement déterminées, peuvent du moins être anticipées, afin de prévenir le plus possible les difficultés qui surviendront lors du drame et éviter ainsi des erreurs aux conséquences parfois lourdes.