ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

MEMOIRE I ATTENTAT DU MUSEE DU BARDO : LA FENVAC TOUJOURS PRESENTE AUX COTES DES VICTIMES

18/03/2021

Version imprimable de cet article Version imprimable

Il y a 6 ans, deux terroristes armés de kalachnikovs et de grenades, portant des ceintures explosives remplies de semtex tentent de s’introduire au Parlement tunisien, où ont lieu des auditions sur la loi anti-terroriste. Les assaillants repoussés et les députés évacués, les attaquants se dirigent vers le musée du Bardo à Tunis, qui se trouve à côté du Parlement. Ils ouvrent alors le feu sur des touristes qui descendaient d’un bus avant de les pourchasser à l’intérieur du bâtiment, où se trouvait une centaine de visiteurs.

Retranchés avec des otages, les terroristes sont abattus par les forces de l’ordre tunisiennes.

Cette attaque terroriste, qui reste à ce jour une des plus meurtrières de Tunisie, a coûté la vie à 22 personnes et blessé 45 autres.

La procédure judiciaire est désormais close, après un procès en appel qui s’est tenu en juin 2020, que l’équipe de la FENVAC a intégralement suivi via retransmission au Palais de Justice. Les juges d’appel tunisiens avaient alors prononcé deux condamnations à perpétuité (sur un total de 24 accusés), 1 peine de 40 ans, 11 accusés condamnés à des peines comprises entre 2 et 12 ans, et 10 acquittements.

En ce jour de Mémoire et d’Hommage, notre Présidente, Marie-Claude Desjeux, a déposé une gerbe aux Invalides, au nom de l’A.V.M.B (Association de Défense et de Mémoire des Victimes de l’Attentat du Musée du Bardo) devant la plaque dédiée aux victimes de ce drame.

Nous saluons une nouvelle fois l’écriture du livre de Mme Françoise Vernet, "Ce 18 mars 2015" et Présidente de l’A.V.M.B, qui y livre un récit bouleversant, et invitant le lecteur à s’imprégner pleinement de son long chemin de reconstruction pour parvenir à la résilience.

Nous nous associons pleinement à la douleur des survivants et des personnes qui ont perdu des êtres chers.

Nous n’oublions pas.