MEMOIRE l ATTENTAT DE OUAGADOUGOU DE 2017 : NOUS RENDONS HOMMAGE AUX VICTIMES

Il y a cinq ans, dans la nuit du 13 août 2017, a eu lieu un attentat à Ouagadougou lors de l’insurrection djihadiste au Burkina Faso.

Cette attaque a été perpétrée par deux terroristes armés de fusils AK-47 dans le café-restaurant Aziz Istanbul, dans la capitale burkinabè. Ce lieu était connu pour être fréquenté par des Occidentaux et se trouvait à quelques centaines de mètres d’un restaurant qui avait été visé par un attentat en 2016.

Ce soir-là, un match de foot était retransmis dans l’établissement, un anniversaire y était également célébré. Les djihadistes ont tiré sur les personnes assises sur la terrasse puis se sont réfugiés à l’intérieur du bâtiment, retenant des dizaines d’otages, avant d’être abattus par les forces d’intervention.

Cette attaque a fait de nombreuses victimes en causant la mort de dix-neuf personnes, dont un Français, et vingt-et-une personnes ont été blessées.

Mobilisée à la suite du drame, la FENVAC avait pu apporter son soutien à la famille de la victime française décédée. Une enquête antiterroriste a été ouverte à Paris dès 2017, et l’instruction, dans laquelle la Fédération est constituée partie civile et est représentée par Me CHEMLA, suit toujours son cours.

En ce triste jour anniversaire, nous rendons hommage aux victimes disparues. Nous adressons nos pensées et notre soutien aux familles des victimes.

Nous n’oublions pas.

Crédit photos : ALAIN DIDIER COMPAORE/AP

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC