PROCES 13 NOVEMBRE : COMMENT GERER LE TRAUMATISME DES ATTENTATS ?

Source :Ouest France

Par Johan BESCOND.

Cinq semaines
. Le procès des attentats du 13-Novembre se poursuit cette semaine, à Paris. Jusqu’à mercredi 27 octobre, des rescapés des terrasses, ou encore des proches de personnes tuées lors des attaques comme celle du Bataclan, ont livré leurs témoignages.

Médecins. Aujourd’hui, vendredi 29 octobre, ce sont des psychiatres et des psychologues qui ont été appelés à la barre, cités comme témoins par les parties civiles.

Associations.
Initialement prévus de passage mercredi, des directeurs d’associations ont déposé devant la cour d’assises. Il s’agissait de la Fenvac (Fédération Nationale des Victimes d’Attentats et d’Accidents Collectifs), et de l’Association Française des Victimes du Terrorisme.


Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC