ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Revue de presse

Quarante-trois djihadistes sortiront de prison en 2020, annonce Nicole Belloubet

24/02/2020

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a annoncé ce lundi sur RTL la libération de 43 djihadistes en 2020. « Une soixantaine » devrait sortir de prison en 2021, a-t-elle ajouté.

Début janvier, le premier djihadiste français condamné à son retour de Syrie, Flavien Moreau, avait été libéré après avoir écopé en novembre 2014 de sept ans de prison ferme. Il est désormais suivi dans le cadre d’une surveillance judiciaire et sa sortie s’accompagne de diverses obligations et interdictions.

531 individus incarcérés

Dans la foulée, le député LR et membre de la commission des lois Guillaume Larrivé avait averti que plus de 140 djihadistes emprisonnés en France seraient libérés d’ici 2022, dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron. « 531 individus sont incarcérés pour des faits de terrorisme islamiste. Or parmi eux, objectivement regardés comme les plus dangereux à ce stade, 43 seront libérés au cours de l’année 2020, 57 le seront en 2021, et 46 encore en 2022 », affirmait Guillaume Larrivé, qui préside la mission parlementaire d’évaluation du cadre juridique des services de renseignements.

« Qui pourrait croire que de tels individus, mus par la haine de la France, et désormais libres, ne représentent pas un immense défi pour la sécurité nationale ? », s’interrogeait-il.

Publié par 20 Minutes le 24/02/20.