ASSOCIATION FENVAC - 81 Avenue de Villiers - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Revue de presse

Avalanche à Tignes. Le plus grave accident depuis le début de la saison

14/02/2017

JPEG - 11.3 ko

Quatre personnes sont mortes, lundi, emportées par une avalanche qui s’est déclenchée sur une zone hors piste de la station de Tignes en Savoie. Il s’agit de l’accident le plus meurtrier depuis le début de la saison de ski.

En pleines vacances scolaires, trois touristes et leur moniteur de surf ont perdu la vie à Tignes (Savoie) dans l’avalanche la plus meurtrière depuis le début de la saison, ont indiqué les autorités après d’ultimes vérifications sur la composition du groupe.

Quatre victimes décédées

«  Le bilan définitif est de quatre victimes », a indiqué lundi le sous-préfet d’Albertville, Nicolas Martrenchard, en annonçant la levée des recherches entreprises dès la matinée.

Il s’agit d’un moniteur de surf de 59 ans, d’un père de famille de 48 ans, son fils de 15 ans et le demi-frère de ce dernier, 19 ans. Ils étaient tous originaires du sud de la France. Ils « cheminaient » à pied quand ils ont été emportés par une plaque à vent.

Ils étaient tous porteurs d’un équipement de détection de victime d’avalanche. « Ils avaient déjà emprunté ce hors-piste plus tôt et ils voulaient le faire une deuxième fois », selon les secours.

13 accidents depuis le début de la saison

Tignes-Val d’Isère est une des plus importantes stations de ski des Alpes françaises. L’accident survenu lundi est le plus grave depuis le début de la saison de ski, qui a démarré tardivement cette année en raison d’un manque de neige avant la mi-janvier.

Depuis novembre, il y avait eu jusqu’alors 13 accidents d’avalanche dans les Alpes et les Pyrénées, qui ont fait au total trois morts, selon un décompte de l’Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches (Anena).

La saison dernière, il y avait eu 45 accidents en France faisant au total 21 morts. L’avalanche la plus meurtrière remonte au 18 janvier 2016, quand onze militaires avaient été emportés lors d’un entraînement sur une piste de Valfréjus (Savoie). Cinq avaient été tués sur le coup et un sixième était décédé quelques jours plus tard.

La plus grave des dix dernières années s’est produite en été, en 2012, dans le massif du Mont-Blanc avec neuf morts et neuf blessés légers au Mont Maudit.

Estimer les risques

« Il faut bien s’informer auprès de la station, étudier le bulletin d’estimation des risques d’avalanche émis tous les jours par Météo France et s’entourer d’un guide de haute-montagne. Il en sait toujours plus que vous. » rappelle ce mardi matin le directeur de l’Anena (Association pour l’étude de la neige et des avalanches) sur France Info.

Le radoucissement des températures dès ce mardi et dans les jours qui viennent pourrait entraîner une fonte du manteau neigeux et augmenter le risque d’avalanche, en particulier sur les Alpes et les Pyrénées.

Source : Ouest-France.fr
Date : 14 février 2017