ASSOCIATION FENVAC - 81 Avenue de Villiers - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

Rencontre avec les familles des victimes de l’attentat de Grand Bassam

22/02/2018

JPEG - 73.3 ko

La FENVAC a organisé, jeudi 22 février, une rencontre entre les victimes et familles de victimes de l’attentat de Grand Bassam (Côte d’Ivoire) survenu le 13 mars 2007 et Madame Elisabeth PELSEZ, Déléguée Interministérielle de l’Aide aux Victimes (DIAV).

Cette réunion fut l’occasion pour la plupart d’entre elles de se rencontrer pour la première fois.

Lors de cet entretien, les victimes et familles de victimes ont pu s’exprimer chacun sur leur vécu, sur leur prise en charge dans la crise et dans durée ainsi que sur leurs difficultés passées et actuelles.

Madame PELSEZ a quant à elle pu présenter aux victimes et aux familles son projet de rédaction d’un Guide sur la prise en charge des victimes d’attentats à l’étranger et a expliqué aux victimes et aux familles la nécessité d’échanger avec eux en amont afin de prendre la mesure des points à améliorer pour l’avenir.

Ce retour d’expérience a donc permis à Madame PELSEZ de collecter un certain nombre d’informations qui participeront à l’élaboration de de ce Guide.

Lors de la réunion, les victimes et familles ont salué le travail et l’accompagnement de la FENVAC qui a toujours été présente à leurs côtés.

La FENVAC, s’étant constituée partie civile dans la procédure pénale, a ensuite accompagné les victimes et leurs familles à une réunion d’information organisée par le juge d’instruction en charge du dossier, Monsieur DEPAS. Pour rappel, l’information judiciaire est ouverte au pôle anti-terroriste de Paris depuis janvier 2017.

Le juge DEPAS s’est montré particulièrement investi et déterminé. Il a par ailleurs indiqué aux victimes et aux familles qu’il les rencontrerait une prochaine fois à l’automne pour un nouveau point d’information.

Cette journée a été particulièrement riche en échanges et en émotions pour les victimes et leurs familles. Elles ont par ailleurs émis le souhait de réunir à nouveau très prochainement. Un projet de création d’association a été également évoqué.